« CO2eq »

par Valérie Cohen |  publié le 01/04/2024

Dico Politique : un outil pour retrouver le sens des mots, leur évolution, leur sens caché. Savoir de quoi on parle en politique. Et se comprendre

Les GES – Gaz à Effet de Serre – sont des gaz présents à l’état naturel dans l’atmosphère. Ce sont principalement la vapeur d’eau, le gaz carbonique CO2, l’ozone, le méthane et l’oxyde nitreux.

Ils ont la propriété d’absorber le rayonnement infrarouge (IR) émis par le sol, et d’émettre à leur tour un rayonnement infrarouge. Le sol reçoit donc non seulement le rayonnement solaire, mais aussi ce rayonnement provenant des basses couches de l’atmosphère.

Mais l’utilisation des combustibles fossiles, charbon, pétrole et gaz, a considérablement amplifié la concentration de ces gaz dans l’atmosphère. Par exemple, la concentration en CO2 a été augmentée de 50 %, celle du méthane a été multipliée par 2,6, par rapport à l’ère préindustrielle.

Par ailleurs, les différents gaz à effet de serre ont des pouvoirs réchauffant et des durées de vie différente. Par exemple, le CO2 persiste dans l’atmosphère pendant des siècles, tandis que le méthane a une durée de vie d’environ 10 ans. À concentration égale, le méthane a un effet 20 fois plus important que le CO2 à l’échelle d’un siècle.

C’est pourquoi, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a créé le CO2 éq – CO2 équivalent – qui permet de comparer les impacts des différents gaz à effet de serre sur l’environnement en les réduisant à une seule unité commune, le dioxyde de carbone (CO2). Simple, non ?

Valérie Cohen

Ecologie-Environnement